Changer
par le
don

accueil

Sabine Roux de Bézieux

Créer sa propre fondation quand on a 40 ans, c’est une chance qui permet d’être utile pour des personnes extraordinaires, que l’on n’aurait jamais rencontrées autrement.