Changer
par le
don

accueil

Michel Levy

Donner est une question de fraternité. Quand grâce à la qualité de l’enseignement reçu, à l’époque gratuit, on a pu bénéficier d’une réussite professionnelle et sociale  on a un devoir pour ne pas dire une dette envers la société.
On ne peut rien réussir sans moyens financiers et aider ainsi des associations ou fondations c’est démultiplier leur potentiel à agir en leur faisant bénéficier indirectement d’une aide de l’Etat qu’autrement elles n’auraient pas reçue.